José Mourinho, l’entraîneur du Real Madrid, a balayé du revers de la main les arrivées de Didier Drogba (Chelsea) et Emmanuel Adebayor (Manchester City). Il n’y aura donc pas de grand buteur africain à la point de l’attaque merengue cette saison.


Depuis quelques temps, les rumeurs faisaient état d’un deal à deux doigts de faire saliver les plus fervents supporters du football africain : un duo Didier Drogba et Emmanuel Adebayor à la pointe de l’attaque du Real Madrid de José Mourinho.

The Special One, à peine débarqué dans la Maison Blanche, n’avait pas caché son intention de recruter un attaquant supplémentaire. On sait la propension du technicien portugais à s’entourer de joueurs qu’il connaît. Quand, en plus, on connaît la relation quasi-filiale qui relie le joueur ivoirien et son entraîneur à Chelsea, il n’en fallait pas plus pour envoyer l’ancien Marseillais chez les Merengues. Las, Mourinho a démenti ses rumeurs dans un entretien accordé à Sky Sports.

Le futur Drogba à la place?

Didier Drogba ? « Aucune chance ». Emmanuel Adebayor ? « Aucune chance non plus », a répondu l’ancien entraîneur de Chelsea, qui s’est fendu d’un commentaire plus poussé sur le club anglais. « Tu ne peux pas comparer la dimension historique entre Manchester City et le Real Madrid. Mais c’est très dur de les concurrencer pour l’achat d’un joueur. Par exemple, j’étais très intéressé par Kolarov quand je suis arrivé, mais ils ont proposé des montants que nous ne pouvions pas suivre. »

Du coup, les Madrilènes sont toujours sur le marché à la recherche d’un attaquant d’appoint. Le nom de l’international français d’origine sénégalaise, Bafétimbi Gomis (Lyon), a été évoqué. Tout comme celui d’un autre Bleu, Djibril Cissé. Moins extravagants, les pistes Dzeko (Wolfsburg), Llorente (Bilbao), Lukaku (Anderlecht) ou Ibrahimovic (Barcelone) ont fait leur apparition dans la presse espagnole.