Le défenseur camerounais de Liverpool, Rigobert Song, a été transféré au club de West Ham pour plus de vingt cinq millions de francs. Il devrait être aligné ce soir en coupe d’Angleterre. Le club londonien attend son sauveur.


A vingt quatre ans, Rigobert Song cumule les records. L’ancien défenseur du Tonnerre de Yaoundé a participé à deux coupes du monde et a gagné de nombreux titres. A West Ham, il remplace l’immense Rio Ferdinand, vendu au Leeds United, la semaine dernière, pour vingt millions de francs.

Song ne cache sa joie de quitter Liverpool. Ses relations avec l’entraîneur français de Liverpool, Gérard Houiller, étaient très tendues. Song avait perdu le brassard de capitaine de l’équipe du Cameroun par ses absences répétées dues au refus de Gérard Houiller de le libérer pour l’équipe nationale camerounaise. Il n’a jamais digéré de voir son pays décrocher l’or à Sydney sans lui. Il totalise 67 sélections avec les Lions indomptables.

Champion à seize ans

Son nouvel entraîneur, Harry Redknapp, ne tarit pas d’éloges sur Rigobert Song.  » Il a participé à la Coupe du monde à seize ans ! Je l’ai vu jouer, aux Etats-Unis, contre l’Italie « . En l’absence de Ian Pierce, blessé à l’entraînement, Song devient un titulaire indiscutable à West Ham. Le public français a connu Rigobert Song lors de son passage à Metz. Avec lui, l’équipe lorraine a réalisé sa meilleure saison, 1996-97, en prenant la deuxième place.

Avant de rejoindre Liverpool en janvier 1999, il avait fait un passage éclair dans le club italien de Salernitana. Le jeu rude italien ne convenait pas à son tempérament de défenseur offensif. Song rêve de reconquérir sa place parmi les Lions indompables.