Actuel sélectionneur de la Russie, Guus Hiddink voudrait rompre, le plus tôt possible, son contrat (qui expire le 15 juillet) avec la Fédération russe afin de répondre à l’offre de la Côte d’Ivoire pour le Mondial 2010. « J’espère que la situation sera réglée avant la fin du mois, indique son agent, Cees van Nieuwenhuizen. Nous devons être honnêtes avec la Côte d’Ivoire et leur donner une réponse dans les deux semaines qui viennent. Mais nous ne pouvons rien faire tant que Guus est lié à la Russie. » Les médias rapportent que la Côte d’Ivoire aurait proposé un contrat de deux mois à Hiddink à partir du 15 mai. « Nous avons leur offre mais cela ne signifie pas que Guus l’acceptera. Il doit d’abord rompre son contrat avec la Russie. »