Coup dur pour Chelsea et le Ghana. Michael Essien, blessé au genou droit en janvier, n’est toujours pas rétabli. A en croire le staff des Blues, le milieu de terrain des Black Stars pour d’ores et déjà faire une croire sur la fin de la saison. A commencer par la Coupe du monde…


Décidemment, le Bison n’est plus ce qu’il était. Déjà quasi-absent de la CAN, Michael Essien pourrait aussi rater la Coupe du monde en Afrique du Sud. La faute à une blessure au genou dont il n’arrive pas à se débarrasser.

Touché au genou avec les Black Stars, le milieu de terrain des Blues a choisi de se faire opérer. Pour un temps de récupération de quatre à six semaines. Sauf que ce délai est déjà dépassé et qu’il n’est toujours pas prêt à rejouer… Interrogé par le Sun, un membre du staff de Chelsea a indiqué que l’international ghanéen était d’ores et déjà forfait pour le match retour contre l’Inter Milan en huitièmes de finale de la Ligue des Champions et peut-être même pour le reste de la saison. « Nous pensions au début qu’il pourrait revenir pour le match retour contre l’Inter Milan en Ligue des champions. Mais il n’y a plus aucune chance que cela se fasse. Nous ne sommes même pas sûrs qu’il puisse rejouer d’ici la fin de la saison. S’il revient, ce ne sera pas de si tôt », a-t-on expliqué au Sun.

2010, année noire pour le Black Star

L’ancien Lyonnais n’a plus porté le maillot des Blues depuis le 8 décembre lors d’une rencontre de Ligue des Champions face à l’Apoel Nicosie (2-2). Sorti sur blessure, le milieu de terrain de 27 ans n’a, depuis, joué que 45 minutes officielles, le temps d’une mise en jambe en Angola. Touché en l’entraînement avec les Black Stars, le diagnostic tombe rapidement: fissure du ménisque du genou droit. L’ancien Bastiais est alors opéré à Paris, et doit observer une période de repos de quatre à six semaines. C’était le 23 janvier dernier…

Six semaines ont donc passé mais pas de trace de Michael Essien sur les terrains d’entraînement de Chelsea. C’est un sale coup pour Carlo Ancelotti qui compte sur ce monstre physique en vue des échéances qui attendent Chelsea, mais aussi pour Milovan Rajevac pour qui Essien est une pierre angulaire.