Passé par Sochaux, Rabiu Afolabi évolue aujourd’hui au Red Bull Salzbourg. Les Autrichiens affrontent cette semaine en Ligue Europa le Standard de Liège, un club que le défenseur nigérian connaît bien pour y avoir passé entre 1997 et 2003. Interrogé par La Dernière Heure, le latéral, par ailleurs naturalisé belge, a avoué attendre le Standard avec impatience: « Je n’ai pas eu le temps de penser à quel adversaire on pouvait avoir. On a joué notre dernier match de groupe à Villareal et lorsqu’on a atterri à l’aéroport, le tirage avait déjà eu lieu. Quand on m’a dit que c’était le Standard, cela m’a fait bizarre. Directement, mes coéquipiers m’ont interrogé. Je leur ai dit que ce ne serait pas facile. Ils en ont eu la confirmation en voyant le parcours européen du Standard la saison passée… »