Younousse Sankharé, le milieu de terrain parisien, se serait rebellé lors d’un contrôle de police dans la nuit de dimanche à lundi. Il a été libéré dans la journée.


Selon Le Parisien, Younousse Sankharé, le jeune milieu de terrain du Paris Saint-Germain aurait été placé en garde à vue dans la nuit de dimanche à lundi.

Interpellé par la police, le joueur se serait rebellé pendant un contrôle d’identité. Les faits se seraient déroulés à 2h40, dans la nuit de dimanche à lundi. Le joueur aurait refusé d’obéir à la police et se serait énervé avant d’être plaqué au sol et menotté.

L’information a été confirmée par son agent, joint au téléphone par Afrik-Foot.com. « Nous allons faire le point avec le PSG mais nous ne voulons pas faire une montagne de cette affaire. Il s’est passé ce qu’il s’est passé, c’est regrettable. On ne va pas mettre en cause la police. C’est fini. Un communiqué sur le site du club sera diffusé dans la soirée », a-t-il affirmé.

Interrogé au commissariat de Saint-Germain-en-Laye, le joueur était à ses côtés et, donc, libre. L’international devrait être auditionné par le parquet de Versailles dans les semaines à venir.