Le président de la Fédération internationale de football (FIFA), Sepp Blatter, a inauguré, lundi à Dakar, les nouveaux locaux de la Fédération sénégalaise de football, qui représentent la 100ème réalisation de la FIFA dans
le cadre du projet Goal.


Le patron de la FIFA, qui séjourne depuis dimanche soir dans la capitale sénégalaise, a également procédé à la signature d’un accord portant création d’un centre de développement destiné à la formation et au perfectionnement des techniciens, arbitres, administratifs et médicaux du football.

Cette infrastructure entre dans le cadre de la seconde phase (2003-2006) du projet Goal, une initiative du président Sepp Blatter, lancée au cours des années 1999-2002, sous forme de programme de promotion de projets visant à aider des associations économiquement défavorisées à construire des centres administratifs, des terrains de jeu et des centres d’entraînement et de formation.

« Gagner en Afrique avec l’Afrique »

Ce projet est actuellement implanté dans 190 pays, sur les 206 associations nationales affiliées à la FIFA.

Par ailleurs, le président de la FIFA, a annoncé le démarrage
d’un autre programme de développement du football en Afrique, à partir de la fin de la Coupe du monde, prévue le 9 juillet en Allemagne et dénommé « Gagner en Afrique avec l’Afrique ».

La délégation du président Sepp Blatter, composée entre autres, du président de la Confédération africaine de football (CAF), Issa Hayatou et du président du Bureau du projet Goal, Mohamed Bin Hammam, quitte Dakar lundi après-midi, pour Praïa, capitale du Cap-Vert.