Les attentes étaient fortes du côté de Shaanxi Chanba en début de saison: le club chinois pouvait compter sur une recrue de poids, Mohammed Kallon, un attaquant sierra-léonais passé par Monaco, l’AEK Athènes ou l’Inter Milan. Pourtant, Shaanxi ne s’en sort pas. L’attaquant de 31 ans a pourtant expliqué au site de la FIFA qu’il pouvait redresser la barre: « Nos débuts, ce n’était pas ce qu’on attendait. Mais nous sommes une nouvelle équipe et cela prendre un peu de temps pour nous mettre en place et devenir une équipe compétitive. J’espère que je peux sortir de meilleures performances et que l’équipe deviendra plus forte au fil des matches. C’est le potentiel du football chinois qui m’a attiré ici et mon but, ce n’est pas seulement de remporter des titres mais aussi de produire du beau jeu. »