Interrogé par Ouest-France, l’attaquant Pierre-Emerick Aubameyang a livré son ressenti sur la course au titre de joueur Africain de l’année dont il fait partie des 3 finalistes. Invité à commenter son avenir, le Gabonais du Borussia Dortmund ne ferme aucune porte.


La semaine dernière, la presse allemande a livré une révélation inattendue en affirmant que Pierre-Emerick Aubameyang, pourtant passé proche d’un départ l’été dernier, venait de prolonger d’un an avec le Borussia Dortmund, jusqu’en juin 2021. Une version en partie confirmée par l’attaquant. « Ce n’est pas exactement ça. Je n’ai pas été prolongé ces derniers jours. Je l’ai été une première fois il y a un an, puis une 2e fois cet été. Mais le club a fait une petite boulette, et cela s’est su« , a nuancé l’international gabonais dans les colonnes d’Ouest-France.

Malgré cette extension de bail, la Panthère, en froid avec ses dirigeants ces derniers mois (l’affaire du masque, des retards à l’entraînement…), n’exclut pas totalement un départ à court ou moyen terme. « Plein de choses peuvent se passer dans le cadre d’un mercato, même s’il y a plus de rumeurs que de choses réelles« , a relativisé « PEA ».

L’appel du pied à l’Atletico Madrid

Ne faisant plus une « fixette » sur le Real Madrid, le club qu’il avait promis à son défunt grand-père de rejoindre un jour, l’ancien Stéphanois n’hésite pas à adresser un appel du pied à l’Atletico Madrid. « On sait très bien qu’ils vont rechercher du monde. Enfin je pense, puisqu’Antoine Griezmann va peut-être partir. Il peut se passer énormément de choses« , a admis le buteur, dont l’autre grosse actualité du moment concerne la course au titre de Joueur Africain de l’année.

La pique à Yaya Touré

Sacré en 2015, Aubameyang fait partie des 3 finalistes pour l’édition 2017 avec l’Egyptien Mohamed Salah et le Sénégalais Sadio Mané. Alors que le lauréat sera connu le 4 janvier, c’est surtout le Pharaon, en feu avec Liverpool et récemment élu Footballeur africain de l’année par la BBC, qui inquiète le Gabonais.

« Ce sera encore une année difficile, avec de très bons concurrents. Salah a fait une année incroyable avec l’Egypte. J’espère remporter ce titre, j’ai beaucoup donné en 2017« , a tout de même lancé la Panthère. Malgré ses 41 buts inscrits en club sur l’année civile et son titre de meilleur buteur de Bundesliga 2016/17, le Gabonais reste plombé par sa CAN ratée à domicile et il aura fort à faire pour devancer l’Egyptien. « Je ne suis pas de mauvaise foi. Si je ne gagne pas, je féliciterai le vainqueur« , conclut-il. Une pique adressée à Yaya Touré et André Ayew qui avaient vivement critiqué son sacre il y a deux ans…