Transféré cet été au Standard Liège, Emad Meteb était rentré en Egypte aussi vite qu’il était venu. Le voilà désormais officiellement à Al Ahly, comme l’explique le club belge sur son site. « L’accord conclu à la fois avec le joueur et le club de Al Ahly met un terme définitif au litige. Le Standard de Liège ne poursuivra pas en conséquence le joueur devant les instances de la FIFA et délivrera au club d’Al Ahly le certificat international de transfert à la première demande du club égyptien », affirme le communiqué des Rouches.