L’affaire remonte à 2006 et est révélée par Le Soir. Alors jeune attaquant plutôt inconnu, Dieumerci Mbokani paraphe une sorte de convention informelle avec le RC Strasbourg. Mais le Congolais s’engage finalement avec Anderlecht, où il ne s’impose pas. Le buteur est alors international et le club alsacien se rappelle à son bon souvenir en portant devant la FIFA le litige. Le RCS réclame un dédommagement de l’ordre de 1,2 M€. La Chambre des résolutions des litiges de la FIFA a fini par débouter Strasbourg, le document signé par Mbokani à Strasbourg n’ayant pas valeur de contrat. Et l’avant-centre liégeois ne devra pas la somme exigée par le club français.