Pensionnaire du Kongo United FC, Yanick Djouzi Manzizila a inscrit 21 buts au cours du même match samedi lors de la victoire de son équipe 30-0 contre le Balrog Botkyrka Södertälje en 7e division suédoise. Un record !


Yanick Djouzi Manzizila était déchaîné. Samedi 9 août, le joueur du Kongo United FC a inscrit 21 buts face au Balrog Botkyrka Södertälje, en 7e division suédoise. C’est peu dire que l’attaquant de 25 ans, passé par les catégories de jeunes de West Ham et de Lille avec son frère jumeau, Alex, a très largement contribué au cinglant 30-0 infligé par son équipe, fondée par le Congolais Tonton Zola Moukoko, ancien professionnel. Même s’il faut souligner que l’adversaire a terminé le match à huit.

Le pire, c’est que le héros du jour n’a pas semblé particulièrement impressionné par son exploit. « J’avais déjà marqué 12 buts contre eux lors d’un match précédent, alors je savais qu’il y avait une chance que j’en marque encore beaucoup« , a-t-il relativisé à l’issue de la rencontre.

Record vieux de 60 ans !

Pourtant, sa performance constitue un authentique exploit qui efface le record de Suède, vieux de 60 ans ! En 1954, Jim Nilden, avait inscrit 18 buts pour l’AIK lors d’une rencontre gagnée 33-0. Seule ombre au tableau : si Yanick Djouzi Manzizila entre dans la légende et que son record est bien validé, ses buts ne seront eux pas comptabilisés au classement des buteurs.

En effet, à l’issue de la rencontre, las de subir des déculottés, le Balrog Botkyrka Södertäljeen, avec zéro point au compteur, a décidé de se retirer du championnat. Les résultats de ce club ne seront donc pas pris en compte par la Fédération suédoise.

« Nous avons ri quand nous avons entendu que Balrog avait décidé de se retirer. C’est une histoire drôle« , s’est amusé Tonton Zola Moukoko, pas très fair play sur ce coup. Yanick Djouzi Manzizila, lui, a déjà un nouvel objectif en tête : « Essayer de marquer une centaine de buts« . A ce rythme, ça ne saurait tarder !