Benjamin Mwaruwari n’est pas au mieux. Depuis quatre saisons, son temps de jeu se réduit à peau de chagrin. Le Zimbabwéen, libre de tout contrat en juin, cherche donc un club pour le relancer. Ce ne sera pas Sunderland, où l’ancien Auxerrois était prêté cette saison. Huit matches et zéro but, un rendement insuffisant pour convaincre Steve Bruce, le coach des Black Cats, comme il l’explique à Sky Sports.