Hakim et Zahredine, deux internautes algériens fans de leur équipe nationale de football, ont crée il y a un mois une Web TV amateur en dialecte algérien. Sur Télé Derja, les deux chroniqueurs refont le match dans une ambiance décontractée. Et les internautes en redemandent!


Comment abattre la barrière de la langue arabe classique qui empêche les Algériens de se reconnaître dans leur télévision ? Hakim et Zahredine, deux internautes algériens amoureux de foot et exécrant la langue de bois, ont trouvé une solution : Télé Derja. Une Web TV amateur via laquelle les deux compères s’essayent sans trop se prendre au sérieux à l’art de la chronique télé, depuis leur canapé.

Leur programme est donc visible depuis début janvier sur la plateforme Youtube. Une émission on pourrait dire en VA, Version algérienne, c’est-à-dire en dialecte local, le langage commun qu’on appelle derja. « Tous les Algériens ne parlent pas l’arabe classique ou littéraire, ils parlent l’arabe dialectale, un langage qui mêle arabe, français, amazigh et autres, explique le tandem sur sa première vidéo. Mais malheureusement, la télé algérienne a très peu de programme dans le dialecte algérien, qui est parlé et compris par tous les Algériens. » Le domaine de prédilection de Hakim et Zahredine ? L’équipe nationale de football qui effectue actuellement un retour en grâce (en s’étant qualifiée pour la Coupe du Monde et la demi-finale de la CAN 2010) après 20 longues années de vaches maigres.

« Nous ne sommes des spécialistes de rien»

Nouvelles fraîches des joueurs, analyses de matchs, interviews, reportages pendant les stages de préparation, Hakim et Zahredine vous disent tous sur les Fennecs. Des spécialistes ? « Nous ne sommes des spécialistes de rien du tout », préviennent les deux chroniqueurs pour couper court à toute velléité de critique. Mais les internautes en redemandent. Un bilan de la CAN 2010 ? En à peine un mois, Télé Derja a comptabilisé plus de 88 000 visionnages et 166 abonnements. Et avec la Coupe du Monde qui commence à pointer le bout de son nez, Hakim et Zahredine voudront sûrement jouer les prolongations. Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?

 Télé Derja