Ce mardi soir, l’international camerounais de Tottenham, Benoît Assou-Ekotto devrait disputer son 100e match sous les couleurs des Spurs. Il affrontera Blackpool en championnat, lors de la 27e journée de Premier League. Interrogé sur la BBC, sur son choix de quitter Lens pour rejoindre les Spurs en 2006, il a tout simplement déclaré : « Pour moi c’est simplement mon métier. En France, j’étais près de chez moi, de ma mère, de mes amis. Pourquoi l’Angleterre ? C’était juste un nouveau job. Tout le monde veut progresser dans sa carrière, c’est pareil pour moi. Mais j’ai vite compris sur le terrain que je devais donner le meilleur. » Il explique aussi qu’à l’époque il ne parlait pas un mot d’anglais, ce qui a retardé son intégration. Mais en 2007, une grave blessure au genou l’a fait changer d’attitude : « Quand le chirurgien vous dit que vous ne pourrez peut-être plus rejouer au football, beaucoup de choses changent dans votre esprit. Tant que vous êtes blessé, le salaire tombe tous les mois, mais quand on envisage la fin de sa carrière à 22 ou 23 ans… C’est peut-être cela qui m’a fait réfléchir. »