On attendait Marouane Chamakh ou Mamadou Niang, c’est finalement Lisandro Lopez qui a remporté le titre le plus convoité, celui de meilleur joueur de Ligue 1. Dans les autres catégories aussi, les Africains de France ont fait chou blanc. Seules satisfaction, le raid solitaire du capitaine sénégalais de l’OM face à Montpellier a été élu but de l’année tandis que Diawara (Marseille), Niang (Marseille) et Chamakh (Bordeaux) s’offrent une place dans le XI type de Ligue 1.

 Meilleur joueur de Ligue 1 : Lisandro Lopez (Lyon)

 Meilleur espoir de Ligue 1 : Eden Hazard (Lille)

 Meilleur gardien de Ligue 1 : Hugo Lloris (Lyon)

 Meilleur entraîneur de Ligue 1 : Jean Fernandez (Auxerre)

 Equipe-type de Ligue 1 : Lloris (Lyon) – Fanni (Rennes), S. Diawara (Marseille), Ciani (Bordeaux), Trémoulinas (Bordeaux) – Be. Cheyrou (Marseille), Gourcuff (Bordeaux) – Hazard (Lille), Lisandro (Lyon), Niang (Marseille) – Chamakh (Bordeaux)

 Plus beau but de la saison en Ligue 1 : Mamadou Niang (Marseille) contre Montpellier (6e journée)

 Meilleur joueur de Ligue 2 : Olivier Giroud (Tours)

 Meilleur gardien de Ligue 2 : Steeve Elana (Brest)

 Meilleur entraîneur de Ligue 2 : Alex Dupont (Brest)

 Equipe-type de Ligue 2 : Elana (Brest) – Daf (Brest), Leca (Caen), Baysse (Sedan), Tafforeau (Caen) – Grougi (Brest), Nivet (Caen), Hamouma (Laval) – Roux (Brest), Giroud (Tours), Modeste (Angers)

 Meilleure joueuse : Eugénie Lesommer (Saint-Brieuc)

 Meilleur arbitre : Stéphane Lannoy, assisté d’Eric Dansault et Laurent Hugo

 Trophée d’honneur : Claude Makelele (Paris-SG)