Harlington Shereni, sans club depuis son départ de Nantes, est actuellement à l’entraînement du côté de Troyes. Le milieu de terrain zimbabwéen a sollicité l’ESTAC (Ligue 2) pour garder le rythme de la compétition.