Si les deux clubs tunisiens, le Club Sportif Sfaxien (Coupe de la Confédération) et l’Espérance de Tunis (Ligue des Champions), engagés dans les Coupes africaines ont bien validé leurs billets sur le terrain, ils ont failli les perdre à cause… de la FTF! En effet, l’instance dirigeante ne s’est souvenu qu’au dernier moment que le 9 mai était la date butoir pour transmettre à la CAF les avis de participation concernant les clubs nationaux. L’erreur fut corrigée in extremis mais le règne d’Ali Hafsi a bien failli commencer par un énorme couac !