A moins de deux mois de la Coupe du monde, les « espions » prennent déjà des renseignements sur leurs futurs adversaires. Et Carlos Bocanegra, le défenseur américain de Rennes, sait déjà quoi s’attendre, notamment lors du match face à l’Algérie. « Au départ, on ne connaissait rien de cette formation. Après le tirage au sort, nous nous sommes renseignés sur ce pays. Nous avons constaté que cette formation possède des éléments athlétiques et techniques. C’est une équipe à ne pas négliger. Ce sera un bon match entre les deux nations », a-t-il expliqué dans un entretien accordé à El Watan, avant d’annoncer son objectif: passer le second tour.