Sur un but de Moumouni Dagano, les Etalons burkinabés se sont imposés un but à zéro à Blantyre, au Malawi. Avec cette deuxième victoire consécutive, le Burkina Faso se pose en principal rival de la Côte d’Ivoire pour la qualification à la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud.


Moumouni Dagano n’est pas le plus connu des grands buteurs africains, sa notoriété, lui qui joue à Al Khor au Qatar, est loin de rivaliser avec celle de Drogba, Eto’o ou Kanoute. Mais il est actuellement, avec 4 buts d’avance sur ses concurrents, en tête du classement des buteurs de ces éliminatoires pour la CAN et la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud.

Grâce au dixième but de son attaquant prodige, les Etalons burkinabés se sont imposés un but à zéro à Blantyre, au Malawi. Avec cette victoire, la deuxième en deux matchs après leur brillante entrée en matière à domicile, 4-2 face à la Guinée, le Burkina Faso est toujours en course pour la première place du groupe, qualificative pour la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud.

Le deuxième match de ce Groupe E opposera la Guinée à la Côte d’ivoire, demain, le 7 juin à Conakry. Une victoire est impérative pour les guinéens s’ils veulent continuer à espérer alors que les Elephants doivent s’imposer pour rester au contact du Burkina Faso.