L’équipe de France a dominé le Togo pendant une heure sans réussir à marquer avant que Patrick Vieira ne décante la situation. Au final les Bleus battent le Togo 2-0 et se qualifient pour les huitièmes de finale où ils rencontreront l’Espagne mardi 27 juin à Hanovre.


Les Français ont largement dominé la première mi-temps en se créant de nombreuses occasions de but, mais se sont heurtés à chaque fois à une défense togolaise décidée et à un gardien des Eperviers, Kossi Agassa, en état de grâce. La tension était palpable sur le terrain et les Bleus commençaient à douter et à vendanger les occasions. A la 53éme minute notamment, d’une talonnade inspirée, Thierry Henry décale Malouda sur la gauche de la surface, le Lyonnais centre en retrait pour Ribéry, seul au point de penalty, qui envoie le ballon dans les tribunes.

Heureusement il y a Vieira.

Très critiqué cette saison, le turinois profite d’un bon service de Ribéry deux minutes plus tard pour tromper Agassa d’une bonne frappe du droit. 1-0, les français se libèrent. Leur deuxième but sera marqué six minutes plus tard (61e) par Thierry Henry, bien servi une nouvelle fois par Vieira, assurant une victoire synonyme de qualification pour les huitièmes de finale.

La France va ensuite gérer la fin de match, sans danger, face à des Eperviers un peu démotivés. Dans les tribunes les supporters des deux camps font la fête. La France, et son Capitaine et héros d’un soir Patrick Vieira, originaire du Sénégal, affrontera l’Espagne mardi 27 juin prochain à Hanovre. Maintenant tous les espoirs sont permis.

Les « Eperviers » du Togo quittent la 18ème Coupe du monde football sur une troisième défaite, après avoir chuté face à la Corée du Sud (1-2) et la Suisse (0-2).

Le classement du Groupe G

Suisse 7 pts

France 5 pts

Corée du Sud 4 pts

Togo 0 pt