Gros dimanche en perspective ! Malgré l’absence de compétitions interclubs ce week-end, deux chocs sont au programme aujourd’hui sur le continent, en RD Congo et au Maroc.

Vita Club-TP Mazembe

2e du championnat congolais avec 3 points de retard sur Vita Club, mais 4 matchs en moins (!), le TP Mazembe a l’occasion de faire un immense pas vers le titre de champion s’il ne s’incline pas face à V. Club (15h30 heure locale). A vrai dire, même une défaite ne changerait pas grand-chose tant le titre semble désormais promis au TPM. Mais les Corbeaux de Lubumbashi auront à cœur de préparer au mieux leur demi-finale aller de Ligue des Champions programmée dans une semaine contre l’Espérance Tunis en remportant ce « Classico ».

Face à un V. Club décevant en championnat depuis son élimination en C1, la tâche ne semble pas insurmontable mais l’entraîneur du club de Kinshasa, Florent Ibenge, mise sur une réaction d’orgueil de ses troupes. «A nous de montrer une autre image de Vita Club en cette fin de saison. Ce dimanche, ce sera un gros match devant un adversaire de renom. J’espère qu’on pourra être à la hauteur sinon ça va être très décevant. Il est temps de nous concentrer pour faire une belle prestation devant le TPM» , a plaidé le technicien. Pour ne rien arranger aux affaires de Vita, Jean-Marc Makusu, le buteur attitré du club, vient d’être opéré au pied et il manquera notamment cette rencontre.

WAC-Raja Casablanca

Choc de la même importance au Maroc où le Wydad Casablanca affronte le Raja dans un derby au sommet (16h heure locale). Premier, le WAC comptera au coup d’envoi 9 points d’avance sur son rival, avec toutefois un match en plus par rapport à lui. Après avoir déjà réduit un écart considérable (à un moment donné, le Raja comptait 20 points de retard sur son voisin), le RCA a l’occasion de relancer la lutte pour le titre en cas de victoire.

Face à un WAC engagé dans les demi-finales de la Ligue des champions, battu jeudi par le Hassania d’Agadir (2-1) et victime de plusieurs blessures dans le secteur offensif (Ounajem, Haddad et Amine Tigahzoui), l’occasion est belle pour le Raja de Patrice Carteron qui reste sur une série de 7 victoires consécutives, dont un sacre en Supercoupe d’Afrique, mais qui déplorera l’absence d’Hafidi. Pour rappel, ce derby sera délocalisé à Marrakech en raison de la fermeture du Complexe Mohammed V qui ne réouvrira que fin mai.

Classements et stats

#StatsChallenge 👁‍🗨Facts are Facts 🤚Don't delete once again😉

Publiée par Raja Club Athletic sur Vendredi 19 avril 2019