Elue présidente de l’AS Vita Club la semaine dernière, Bestine Kazadi devient l’une des rares femmes à occuper un poste de cet envergure en Afrique. De quoi lui valoir plusieurs messages de soutien émanant de RDC mais pas seulement.

Dans un message publié sur son compte Twitter, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad, félicite la dirigeante pour son accession aux commandes de l’un des clubs les plus titrés de la République démocratique du Congo. «Toutes mes félicitations Bestine Kazadi pour votre élection à la présidence de AS Vita Club ! Je suis sûr que vous aurez beaucoup de réussite dans votre action en faveur du sport africain, et du football en particulier !», a écrit le patron du foot africain.

Contrairement à d’autres, qui se sont limités à un sobre «félicitation» Fréderic Kitengie, le manager général du TP Mazembe, a rédigé un message plus consistant, saluant «l’élévation» de Kazadi, tout en rappelant «qu’elle n’est pas la première à diriger un club de football dans notre pays. Le président de Maniema Union est une femme. En dehors du Congo, une femme a dirigé (Mamelodi) Sundowns de mains de fer avant de passer le bâton à Patrice Motsepe». La nouvelle présidente de V. Club n’est donc pas la première femme à diriger un club sur le continent.