adama traoré wolverhampton mali

Peu en réussite avec les binationaux ces dernières années, le Mali est déterminé à inverser la tendance suite à l’élection de Mamoutou Touré «Bavieux» au poste de président de la Fédération (Femafoot). Le dirigeant a bon espoir de parvenir à boucler un joli coup en attirant Adama Traoré (23 ans, Wolverhampton), déjà approché sans succès par ses prédécesseurs par le passé.

Formé à la Masia, la pouponnière du FC Barcelone, et international espagnol jusqu’en Espoirs, le natif de L’Hospitalet (Espagne) serait désormais disposé à défendre les couleurs du pays de ses origines. «J’ai dépêché une mission en Angleterre qui a déjà rencontré Adama Traoré de Wolverhampton. Et moi-même j’ai eu également un entretien téléphonique avec lui. Je pense que les échanges que nous avons eus avec Adama porteront fruit», a indiqué Touré à l’ORTM dans des propos rapportés par le site Footmali.com.

D’autres binationaux en approche ?

Ailier de formation, Traoré signe un début de saison intéressant en Premier League dans un rôle de piston droit (17 matchs, 2 buts et 4 passes décisives toutes compétitions confondues). En début de mois, il a notamment frappé fort en inscrivant le doublé qui a fait tomber Manchester City (2-0). Autant dire qu’il s’agirait d’un joli renfort pour les Aigles en attendant éventuellement d’autres binationaux, comme l’a sous-entendu Touré.

«Il ne s’agit pas que d’Adama, il y a d’autres joueurs dont je souhaiterais taire le nom pour le moment. Nous voulons restaurer un dialogue entre nous et nos binationaux pour qu’ils puissent venir en sélection en leur faisant comprendre que le Mali est dessus de nous tous et qu’ils puissent venir apporter leur pierre à la construction de l’édifice», a glissé le dirigeant. Prometteur…

Pour en savoir plus sur Adama Traoré :