adama traoré wolverhampton mali

Auteur d’une excellente saison avec Wolverhampton (5 buts et 7 passes décisives en 30 matchs toutes compétitions confondues), l’ailier ou latéral droit, Adama Traoré (23 ans), avait été annoncé tout proche de la sélection malienne en novembre dernier, mais il avait finalement été appelé par l’Espagne, son pays natal, sans toutefois pouvoir honorer sa convocation pour cause de blessure. Même s’il ne dit clairement pas non à la Roja, le joueur formé au FC Barcelone laisse un peu d’espoir au Mali.

«Ma mentalité est de travailler pour l’équipe et mes performances en club me donnent une chance avec deux sélections et j’en suis heureux», a commenté Traoré ce vendredi pour la BBC. «Je suis reconnaissant (d’avoir cette chance) avec deux sélections, l’Espagne où je suis né et le Mali où se trouvent mes origines.»

Le natif de L’Hospitalet préfère pour l’instant laisser planer le suspense : «A propos du Mali, ils sont venus chez moi. Nous avons parlé et après cela, le gars a pris une photo en me donnant un maillot du Mali. (…) Avec l’Espagne, je n’y suis pas allé parce que j’étais blessé. Quand le moment sera venu, vous verrez quelle équipe je décide. Mais si l’Espagne revient, je serai en mesure d’aller m’entraîner avec l’Espagne.» Pour Traoré, le moment du choix risque d’intervenir en mars prochain puisque les deux sélections devraient bien évidemment le convoquer s’il se maintient à un tel niveau de performances. Et il risque d’être difficile de détourner l’Hispano-Malien de la Roja…