Pronostic Portugal – Croatie : quel buteur choisir pour ce choc ?

Ce samedi soir, le Portugal poursuit sa phase de préparation pour l’Euro 2024. Dans le cadre d’une rencontre amicale, la Selecao das Quinas défie en effet la Croatie. Voici notre pronostic pour cette affiche entre deux poids-lourd du Vieux Continent.

Aperçu des cotes Portugal – Croatie

Les cotes pour le match opposant le Portugal à la Croatie présentées ici proviennent de Betclic et peuvent être mises à jour avant le match : 

Cotes 1N2 :

  • Portugal  : 1.62
  • Match nul : 3.63
  • Croatie : 4.60

Cotes Total des Buts :

  • Plus de 2.5 : 1.80
  • Moins de 2.5 : 1.70

Cotes Les 2 équipes marquent :

  • Oui : 1.80
  • Non : 1.68

Pronostic Portugal – Croatie : le top des paris à tenter

Voici nos conseils de paris incontournables pour ce match. Ces deux pronostics sont basés sur des analyses approfondies et des tendances récentes, offrant ainsi des options prometteuses pour les parieurs.

Pronostic 1 : Le Portugal gagne et moins de 3,5 buts

Affichant un bilan impressionnant de 12 victoires et une défaite seulement lors de ses treize dernières rencontres, le Portugal abordera cet Euro 2024 en pleine confiance. Le nouveau sélectionneur, Roberto Martinez, peut de en effet s’appuyer sur un effectif très impressionnant pour bâtir son onze idéal. De Bruno Fernandes à João Félix en passant par l’immortel Cristiano Ronaldo, cette sélection ne manque pas de talents. Si la Croatie reste une équipe très dure à manœuvrer, nous envisageons tout de même un succès des Portugais. La très bonne défense de la Vatrani pourrait en effet être mise en difficultés par l'impressionnante attaque des Rouge et Vert. 

Le prono “Victoire du Portugal et moins de 3,5 buts dans le match” est coté à 2,30 chez Betclic.

S'inscrire sur Betclic

Pronostic 2 : Bruno Fernandes passeur décisif

Pas toujours à son aise du côté de Manchester United, Bruno Fernandes s'avère en revanche extrêmement efficace lorsqu'il évolue pour sa sélection. EN 65 apparitions avec la Selecao Das Quinas, le milieu de terrain a marqué 22 buts et offert 19 passes décisives. Son apport durant la campagne de qualification pour l'Euro 2024 a notamment été très impressionnant, six buts et sept passes décisives en 10 rencontres. Lors du dernier match amical des Portugais contre la Finlande (4-2), le Mancunien s'est encore fait remarquer de la meilleure des manières (deux passes décisives).

Une passe décisive de Bruno Fernandes multipliera votre mise de départ par 2,10 en passant Betclic.

S'inscrire sur Betclic

Bruno Fernandes
Crédits Photo : Icon Sport

Pronostic 3 : Goncalo Ramos buteur 

Si Goncalo Ramos ne fait pas encore partie des titulaires indiscutables de Roberto Martinez, le joueur du PSG continue tout de même de monter en puissance au sein de sa sélection. Durant la phase des éliminatoires de l'Euro 2024, l'ancien attaquant du Benfica a joué trois rencontres comme titulaire. Plus globalement, le Parisien se montre généralement très efficace lorsque son entraîneur lui accorde du temps de jeu. Depuis le début de sa carrière internationale, Goncalo Ramos affiche une moyenne très impressionnante de 1 but marqué toutes les 69 minutes passées sur le terrain.

Le prono “Goncalo Ramos marque un but” est coté à 2,55 chez Betclic.

S'inscrire sur Betclic

Portugal – Croatie : l’analyse du match

Le Portugal a changé de visage

Après un Mondial 2022 marqué par une élimination face au Maroc en quart de finale, le Portugal est entré dans une nouvelle ère. Roberto Martinez a en effet pris la place de Fernando Santos sur le banc de sélectionneur. Ce changement de coach s’est clairement ressenti dans la manière de jouer de l’équipe lusitanienne. D’un football très défensif, le Portugal est passé à une philosophie plus offensive. Durant sa campagne de qualification pour l’Euro 2024, le Portugal a ainsi marqué 36 buts en 10 matchs. Si la Selecao Das Quinas avait hérité d’une groupe plutôt facile, ce rendement offensif demeure tout de même satisfaisant. En mars dernier, les hommes de Roberto Martinez ont encore impressionné en écrasant la Suède (5-2). Lors de son dernier match amical, le Portugal a dominé la Finlande (4-2). Avec un effectif très fourni, le Portugal sera clairement l’un des outsiders de ce Championnat d’Europe des Nations. Ce choc face à la Croatie, équipe réputée pour sa solidité, sera d’ailleurs un bon test pour les Rouge et Vert.

International Match 11/06/24

V

Rep of Ireland

Rep of Ireland

0

Portugal

Portugal

3

International Match 08/06/24

D

Croatie

Croatie

2

Portugal

Portugal

1

International Match 04/06/24

V

Finland

Finland

2

Portugal

Portugal

4

International Match 26/03/24

D

Slovenia

Slovenia

2

Portugal

Portugal

0

International Match 21/03/24

V

Sweden

Sweden

2

Portugal

Portugal

5

La Croatie est toujours là

Vainqueure de la petite finale de la Coupe du monde 2022, la Croatie demeure très coriace. Si la génération dorée de la Vatrani approche de la fin, on pense notamment à Luka Modric, la Croatie sera encore une fois présente lors de cet Euro 2024. Placé dans le groupe D, la sélection au célèbre damier a terminé deuxième de sa poule, derrière la Turquie. C’est encore une fois grâce à une impressionnante solidité défensive que la sélection croate est parvenue à s’en sortir. Pour preuve, l’équipe entraînée par Zlatko Dalic n’a encaissé que quatre petits buts en huit rencontres. À l’aube de ce championnat d’Europe des Nations, la Croatie est dans une très bonne dynamique. La Vatrani a en effet remporté les cinq derniers matchs qu’elle a disputés. 

Euro 2024 15/06/24

D

Espagne

Espagne

3

Croatie

Croatie

0

International Match 08/06/24

V

Portugal

Portugal

1

Croatie

Croatie

2

International Match 03/06/24

V

North Macedonia

North Macedonia

0

Croatie

Croatie

3

International Match 26/03/24

V

Egypt

Egypt

2

Croatie

Croatie

4

International Match 23/03/24

V

Tunisie

Tunisie

0 (4)

Croatie

Croatie

0 (5)

Croatie
Crédits Photo : Icon Sport
Avatar photo
Hubert de Thé

Jeune journaliste passionné par le football dans toute sa richesse (histoire, culture, politique et supportérisme). En relation tumultueuse avec l'Olympique Lyonnais depuis 2007.