Algérie
Algérie : Belmadi, Bounedjah, la CAN… Les vérités d’Halilhodzic
Interrogé par Le Buteur, l’ancien sélectionneur de l’Algérie Vahid Halilhodzic a encensé le nouvel homme fort des Fennecs, Djamel Belmadi, tout en réclamant moins de pression sur la sélection en vue de la CAN 2019.

Sélectionneur emblématique de l’Algérie entre 2011 et 2014, Vahid Halilhodzic reste très apprécié par les supporters des Fennecs. Alors forcément, les prises de parole de l’actuel entraîneur du FC Nantes sont très suivies au pays des Verts, surtout lorsque le technicien donne son avis sur les performances de la sélection nationale. A ce sujet, le Franco-Bosnien a profité d’un entretien accordé au quotidien Le Buteur pour mettre en avant le bon travail réalisé par Djamel Belmadi depuis sa nomination l’été dernier.

"Je peux déjà dire que Belmadi est en train de réaliser du bon travail, car depuis qu’il est arrivé, il y a des choses qui progressent. Franchement, après deux ou trois ans de calvaire, je suis très content de revoir l’Algérie revenir à ce niveau continental avec Belmadi", a lancé l’ancien coach du PSG. Alors que la qualification pour la CAN 2019 est déjà entérinée, Halilhodzic conseille aux supporters algériens de faire preuve de patience.

"En Algérie, vous avez toujours ce sentiment d’être les meilleurs partout !"

"Je crois qu’il faut éviter de mettre trop de pression sur les joueurs. En Algérie, vous avez toujours ce sentiment d’être les meilleurs partout (rires), mais il n’y a que le travail et l’humilité qui paient, tout se joue sur le terrain, alors il faut laisser Belmadi travailler dans la discrétion et le calme car ce n’est jamais facile d’assumer ce rôle de favori dans une compétition comme une Coupe d’Afrique. Il y a quand même pas mal de belles équipes qui peuvent concurrencer l’Algérie", a souligné l’homme de 66 ans. Celui-ci a ensuite commenté la belle forme de Baghdad Bounedjah (Al Sadd), désormais avant-centre attitré des Fennecs et auteur de 59 buts sur l’année civile.

"Je me rappelle encore l’avoir pris deux ou trois fois en stage dans un regroupement de joueurs locaux, ensuite je l’avais convoqué en équipe première pour un match amical qu’on n’a pas pu jouer parce qu’il a été annulé. Après, malheureusement, il s’est blessé je crois lorsqu’il est allé à l’étranger. (…) Mais je savais déjà depuis cette époque-là qu’il était un très bon attaquant. Je ne vais pas dire que je l’ai découvert mais j’ai cru en lui", a rappelé "coach Vahid" avant de conclure par un mot sympa pour l’autre attaquant des Fennecs, Islam Slimani, en difficulté ces derniers mois : "Je crois qu’il va revenir fort. (…) J’ignore dans quel état il est, mais je suis persuadé qu’il va encore apporter à l’équipe nationale." Un discours globalement porteur d’espoirs pour les Fennecs en vue de la nouvelle année.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Algérie

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche