Pronostic CAN 2023 : les meilleures cotes et paris sur le Groupe B

Le Groupe B de la CAN 2023 réunit l'Égypte, le Ghana, le Cap-Vert et le Mozambique, promettant des affrontements excitants. Voici notre pronostic Groupe B CAN 2023 où vous découvrirez nos prédictions et analyses des meilleures cotes et paris sportifs pour le Groupe B.

L'attention particulière se porte sur l'Égypte et le Ghana, considérés comme les favoris incontestables pour atteindre la phase à élimination directe. Dans cette dynamique compétitive, examinons de plus près deux pronostics clés pour ce groupe relevé.

Pronostic Groupe B CAN 2023 : Égypte vainqueur du groupe

Pour cette CAN 2023, l'Égypte émerge comme un prétendant sérieux pour remporter le Groupe B. En tant que détenteurs du record du plus grand nombre de victoires dans l'histoire de la CAN, les Pharaons sont portés par leur histoire glorieuse et par la présence incontestable de Mohamed Salah, l'attaquant redoutable de Liverpool. La formation égyptienne a récemment démontré une forme éclatante avec huit victoires sur leurs dix derniers matchs, toutes compétitions confondues.

La clé du succès égyptien réside dans sa cohésion d'équipe, son expérience et la qualité de son effectif. Salah, en particulier, est dans une forme exceptionnelle et peut être le catalyseur de leur réussite. L'Égypte a prouvé sa capacité à faire face à une concurrence relevée, et cela se reflète dans ses performances constantes.

L'Égypte semble prête à dominer le Groupe B. Leur solidité défensive, associée à l'éclat offensif de Mo Salah, en fait les favoris incontestables du groupe. Il est donc raisonnable de parier sur les Pharaons pour remporter le Groupe B.  Ce pronostic CAN 2023 est proposé à une cote de 1.90 chez Betclic.

Voir le code promo Betclic

Pronostic Groupe B CAN 2023 : Ghana qualifié

Le Ghana, de son côté, affiche des signes encourageants en vue de la qualification dans le Groupe B de la CAN 2023. L'équipe a connu une transformation notable, se muant en une force à ne pas sous-estimer. Dotée d'un effectif talentueux, comprenant des joueurs de renom tels que Mohammed Kudus, Inaki Williams, Ernest Nuamah et André Ayew, les Black Stars ont toutes les raisons de viser une progression significative dans la compétition.

La polyvalence de l'effectif ghanéen, combinée à la maturité d'André Ayew, confère à l'équipe une certaine stabilité. Le Ghana a démontré sa détermination lors des phases de qualification et aborde la CAN avec une mentalité conquérante. Les récentes performances de l'équipe indiquent une cohésion accrue et une capacité à rivaliser avec des adversaires de haut niveau.

En analysant ces éléments, parier sur la qualification du Ghana dans le Groupe B semble être une option logique. Avec une cote de 1.55 chez Betclic. Les cotes favorables pour les Black Stars ne sont pas simplement basées sur des conjectures, mais sur des performances récentes et une dynamique positive.

Voir le code promo Betclic

icon bap 281122 93 135
© Iconsport

Les cotes du groupe A

Les cotes qualification

  • Égypte : 1.05
  • Cap Vert : 1.12
  • Ghana : 1.55
  • Mozambique : 2.75

Les cotes vainqueur de groupe

  • Égypte : 1.90
  • Cap Vert : 2.75
  • Ghana 4.00
  • Mozambique : 28.00

Pronostic Groupe B CAN 2023 : L’Analyse des Forces en Présence

Pour ce Pronostic Groupe B CAN 2023, découvrons brièvement ce que chaque équipe, de l'Égypte au Mozambique, apporte à la compétition, en mettant en lumière leurs atouts et les défis qui les attendent.

Égypte : La Quête d'une Nouvelle Gloire

L'Égypte, nation la plus titrée de la compétition, sait ce qu'il faut pour remporter la CAN et aspire à décrocher son premier titre depuis 2010. Classés 35e au classement mondial de la FIFA, les Égyptiens sont dirigés par la superstar de classe mondiale, Mohamed Salah. Placé 11e dans le classement du Ballon d'Or 2023, Salah brille avec Liverpool, cumulant 12 buts et quatre passes décisives en 17 matchs de club cette saison. Sa contribution exceptionnelle de cinq buts pour l'Égypte lors des trois derniers matchs de qualification pour la CAN souligne son impact. Malgré une concurrence relevée du Ghana, les Pharaons sont l'équipe à battre dans ce groupe et aspirent à transcender leur performance de 2021 et à réinscrire leur nom dans l'histoire de la CAN.

Ghana : Pépites et Défis à Surmonter

Classé seulement 60e au classement mondial, le Ghana possède un pedigree impressionnant avec quatre victoires en CAN et six demi-finales sur les neuf derniers tournois. La clé pour le Ghana pourrait résider dans la préservation de la forme du capitaine et joueur vedette, Mohammed Kudus. La blessure de ce milieu offensif nouvelle suggère que les Black Stars doivent le ménager avant le début de la compétition. Privé de Thomas Partey, forfait, le Ghana peut compter sur d'autres stars de la Premier League, notamment Kudus de West Ham United, et l'attaquant rapide d'Athletic Bilbao, Inaki Williams. Les Black Stars visent à défier l'Égypte et à réaffirmer leur position parmi l'élite du football africain.

Cap-Vert : Les Requins Bleus à l'Assaut

Le Cap-Vert, participant à sa quatrième CAN, émerge comme une nation en plein essor, ayant atteint les phases éliminatoires lors de sa première participation en 2013. Classés 71e au classement mondial de la FIFA, les Requins Bleus, deuxième meilleure équipe de leur pot lors du tirage au sort, pourraient potentiellement créer la surprise. Ils comptent sur des joueurs de l'UEFA Europa League tels que Logan Costa (Toulouse) et Leandro Andrade (Qarabag), ainsi que sur des talents évoluant dans des clubs prestigieux comme Aberdeen et Rayo Vallecano. Bien que la qualification puisse sembler difficile, le Cap-Vert pourrait bien être l'une des quatre meilleures équipes classées troisièmes, assurant ainsi sa progression en éliminatoires.

iconsport 75061140
© Iconsport

Mozambique : Le Défi des Mambas

Connue comme le pays ayant vu naître la légende du football Eusebio, le Mozambique participe à sa cinquième CAN. Les Mambas ont assuré leur retour au tournoi avec une victoire à la 95e minute contre le Bénin en qualification, les plaçant admirablement à la deuxième place de leur groupe derrière le Sénégal. Cependant, leur dernière participation remonte à 2010, et ils sont classés 113e au classement mondial. Bien que le Mozambique puisse manquer de l'élan nécessaire pour briller cette année, leur présence promet de la résistance. Certains de leurs joueurs évoluant en Liga Portugal, tels que Geny Catamo de Sporting CP, peuvent être des atouts à surveiller malgré les défis à relever. Les Mambas, en dépit de leur classement mondial, sont prêts à faire preuve de détermination et à offrir une performance solide, mais le chemin vers les phases éliminatoires s'annonce difficile.

Avatar photo
Hakim Kraiem