Pronostic CAN 2023 : les meilleures cotes et paris sur le Groupe E 

La Coupe d'Afrique des Nations 2023 promet d'être exaltante, avec le Groupe E mettant en vedette des équipes de calibres telles que la Tunisie, le Mali, l'Afrique du Sud et la Namibie. Voici nos pronostics CAN 2023 pour cette poule.

Pronostic Groupe E CAN 2023 : Le Mali vainqueur du groupe

Dirigé par Eric Chelle, le Mali a brillé lors des qualifications avec 15 points et une seule défaite. Malgré l'absence de joueurs clés comme Ibrahima Koné et Cheick Doucouré, la présence de talents comme Sikou Niakaté en défense et Yves Bissouma au milieu montre leur profondeur et leur diversité tactique. Son style de jeu, combinant robustesse défensive et attaques rapides, fait de cette équipe une solide prétendante pour la première place d’un groupe E somme toute assez homogène. Malgré une sélection remplie de talent, les Aigles de Carthage de la Tunisie se sont montrés trop inconstants en 2023. L’Afrique du Sud pourrait quant à elle être pénalisée par un certain manque de créativité dans la zone de vérité tandis que la Namibie, encore trop peu expérimentée, sera l'équipe la plus faible sur le papier. Pour sa part, le Mali possède une histoire de performances solides dans les éditions précédentes de la CAN, atteignant souvent les phases à élimination directe. Cette fois-ci, avec un groupe de joueurs combattifs et un entraîneur expérimenté, ils semblent prêts à aller encore plus loin. C’est un pari coté 1.15 sur Betclic !

Voir le code promo Betclic

Pronostic Groupe E CAN 2023 : L’Afrique du Sud qualifiée

Etant donné la forte probabilité que ce pari se vérifie, celui-ci n'est plus proposé actuellement par les bookmakers.

L'Afrique du Sud, dirigée par Hugo Broos, est revenue au premier plan avec une seule défaite lors de ses 13 derniers matchs. Les Bafana Bafana, revanchards après avoir manqué la précédente édition de la CAN, ont montré des signes de progrès significatifs, faisant d'eux un candidat solide pour une potentielle qualification. La présence de joueurs expérimentés tels que Percy Tau, un attaquant polyvalent et dynamique, et la solidité défensive de l'équipe seront des atouts majeurs pour tenter de surprendre dans une poule où la Tunisie et le Mali semblent promis aux phases à élimination directe. Leur parcours récent, marqué par une série d'invincibilité, place les Sud-Africains en bonne position pour réaliser l’exploit. Leur succès dans la CAN de 1996 reste un souvenir mémorable qu'ils tenteront de revivre avec une équipe équilibrée et un entraîneur qui a prouvé sa capacité à obtenir des résultats probants. La surprise du tournoi pourrait parfaitement être incarnée par cette sélection. Pour les parieurs les plus joueurs, c’est un pari coté 1.40 sur Betclic.

Voir le code promo Betclic
iconsport 74603253
© Iconsport

Les cotes du groupe E

Les cotes qualification

  • Namibie 1.50
  • Tunisie : 2.20

Les cotes vainqueur du groupe

  • Mali : 1.15
  • Namibie : 9.00
  • Afrique du Sud : 9.00

Pronostic Groupe E Coupe du monde 2022 : l’analyse des forces en présence

Le Mali

Avec un parcours impressionnant en qualifications et des victoires notables contre Soudan du Sud, la République du Congo et la Gambie, le Mali se profile comme un sérieux prétendant du Groupe E pour cette 34e édition de la CAN. Leur style de jeu, axé sur une attaque rapide et une défense solide, pourrait faire mal aux équipes en manque de constance. La présence de joueurs évoluant en Europe comme Yves Bissouma (Tottenham Hotspurs), Amadou Haidara (RB Leipzig), Sikou Niakaté (Sporting Braga) ou encore Kamory Doumbia (Stade Brestois), fait de cette sélection un adversaire redoutable face aux nations les plus compétitives du continent. Cette sélection malienne possède une combinaison unique de jeunesse et d'expérience, avec des joueurs de premier plan. Tous les ingrédients sont réunis pour atteindre les dernières marches de la compétition sans trembler.

La Namibie

Les Brave Warriors de la Namibie font leur retour sur la scène continentale pour tenter de décrocher une première qualification historique pour les phases à élimination directe de la CAN. Dirigés par Collin Benjamin, les Namibiens ont montré qu'ils pouvaient surprendre, comme en témoigne une victoire (2-1) signée contre le Cameroun en mars 2023 lors des phases éliminatoires. Avec un historique moins étoffé que leurs adversaires, les outsiders du Groupe E joueront toutefois sans pression et pourraient créer des surprises face à des équipes jouant plutôt sur la défensive. Pour tenter de déjouer les pronostics, la Namibie devra compter sur les prouesses de son attaquant vedette Peter Shalulile. Pour rappel, l’attaquant du Mamelodi Sundowns comptabilise 16 buts en 49 sélections. Dans un groupe aussi relevé en revanche, la cohésion d’équipe sera sans doute la clé d’un potentiel exploit.

icon 71548145
© IconSport

L’Afrique du Sud

Quart de finaliste en 2019 puis absente de la précédente édition de la CAN, l'Afrique du Sud a montré des signes de progrès significatifs sous la direction d'Hugo Broos pour un retour prometteur sur la scène continentale. Avec un joueur expérimenté comme Percy Tau (Al Ahly) en attaque et une défense bien organisée autour de joueurs comme Aubrey Modiba (Mamelodi Sundowns) et Siyanda Xulu (Supersport United), les Bafana Bafana auront toutes les chances de progresser dans ce tournoi à condition de battre le Mali ou la Tunisie.  La transition entre les générations et la mise en place d'une nouvelle dynamique tactique par le technicien belge semble avoir revitalisé l'équipe avec une série d'invincibilité de 12 matchs, dont une victoire l’été dernier face au Maroc et un nul en Côte d'Ivoire. Leur revers face au Rwanda (2-0) a néanmoins semé le doute en novembre dernier, mais une chose est sûre, l’Afrique du Sud est un adversaire aussi imprévisible que compétitif !

La Tunisie

La Tunisie, avec une histoire riche dans la compétition et dirigée par Jalel Kadri, est une favorite indiscutée dans cette poule. Leurs performances en qualifications et la présence de joueurs d'expérience comme Yassine Meriah (Espérance Tunis), Aïssa Laïdouni (Union Berlin), ou encore Ali Maâloul (Al Ahly) montrent qu'ils ont les atouts pour défendre leur réputation dans cette édition. Les Aigles de Carthage ont toujours été un pilier du football africain, combinant discipline tactique et habileté technique. Avec des victoires importantes contre le Botswana et la Libye lors des qualifications et une solidité dans son jeu, la Tunisie se présente avec une équipe capable de rivaliser avec les meilleures nations du continent. Quelques revers face à la Guinée Équatoriale (1-0) lors des éliminatoires, contre la Corée du Sud (4-0) et le Japon (2-0) en amical, nous montre toutefois quelques défaillances à l’extérieur. Gare aux surprises !

Avatar photo
Sylvain Cacheux