Sénégal - Tunisie - Vidéos
CAN 2017 : 2-0 flatteur pour le Sénégal
Très réaliste et fort de deux buts d’avance à la pause, le Sénégal a beaucoup subi contre la Tunisie en seconde période, mais l’incroyable manque d’efficacité des Aigles de Carthage a permis aux Lions de s’imposer 2-0 pour virer en tête du groupe B de la CAN 2017.

Après trois matchs nuls pour débuter, la CAN 2017 a enfin désigné son premier vainqueur ce dimanche puisque le Sénégal s’est imposé 2-0 face à la Tunisie à Franceville pour prendre la tête du groupe B. Malgré leur domination et 60% de possession, les Aigles de Carthage ont payé leur incroyable manque d’efficacité face à un adversaire au contraire ultra-réaliste. Les hommes d’Henri Kasperczak ont mis la pression dès le début de la partie. Sur une tête dos au but, Akaichi manquait le cadre de justesse. Mais Abdennour, de retour après avoir manqué la préparation sur blessure, a plombé les siens en fauchant Kouyaté dans la surface pour provoquer un penalty logique transformé par Mané (0-1, 10e).

Les Tunisiens ne baissaient pas les bras et sur un oubli de la défense sénégalaise, Akaichi filait seul au but mais sa tentative voyait le cadre se dérober… Ce manque d’efficacité était payé au prix fort face à des Lions qui se montraient pour leur part ultra-réalistes, à l’image de Mbodj qui s’imposait dans les airs devant Ben Youssef sur corner pour doubler le score d’une tête décroisée insuffisamment repoussée par Mathlouthi (0-2, 30e).


Tunisie vs Sénégal (0-2) - CAN 2017 par afrikfoot

Forts de cet avantage, les hommes d’Aliou Cissé ont commencé à reculer. Mame Biram Diouf aurait bien pu corser l’addition sur un nouveau corner de Baldé Keita mais sa tête est passée juste au-dessus. A part quelques fulgurances du joueur de la Lazio Rome, les Sénégalais jouaient trop bas et auraient dû être punis sans un festival d’occasions manquées par la Tunisie après l’heure de jeu.

Pêle-mêle, Akaichi puis Msakni butaient sur Diallo, Khazri voyait le ballon échouer sur la ligne, le dégagement raté de Mbodj finissait sur le poteau, Msakni se voyait injustement refuser un but sur un hors-jeu inexistant puis Msakni et Khenissi manquaient leur tête à bout portant. En face, Sarr trouvait la barre sur une frappe déviée. Même si ce résultat permet au Sénégal de s’emparer des commandes du groupe devant l’Algérie et le Zimbabwe qui se sont neutralisés un peu plus tôt (2-2), ce succès apparaît donc très flatteur pour les Lions qui parviennent cependant à briser la malédiction et à vaincre la Tunisie pour la première fois depuis 1989 et pour la première fois à la CAN !

- Les onze de départ :

Tunisie : A. Mathlouthi (c)- Nagguez, Abdennour, S. Ben Youssef, Mâaloul - Azzouni, Sassi, Lahmar - Sliti, Akaichi, Msakni

Sénégal : Diallo - Gassama, Mbobj, Koulibaly, M’Bengue - Gueye, Kouyaté (c), P.A. Ndiaye - Mané, Diouf, Keita


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Sénégal

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche