Tunisie
Tunisie : Le Club Africain, champion au finish
Le Club Africain est champion ! En s’imposant 2-1 sur le terrain de l’ES Zarzis mardi lors de la dernière journée du championnat tunisien, les hommes de Daniel Sanchez ont conservé leurs deux points d’avance sur l’Etoile du Sahel, qui a corrigé l’AS Djerba 4-1 en vain.

Les Clubistes l’ont fait ! A l’issue d’une dernière journée de championnat tunisien pleine de suspense et surtout riche en rebondissements, le Club Africain s’est finalement adjugé le titre qui lui tendait les bras. Un titre qui a pourtant failli lui échapper une fois de plus, au cours d’une partie électrisante face à l’Espérance Zarzis, mais surtout d’un duel à distance avec l’Etoile du Sahel, qui a crânement joué sa chance.

Et pour cause à des kilomètres de là, la formation étoilée a un temps cru pouvoir coiffer les Clubistes sur le fil, offrant un festival offensif à un public survolté face à la lanterne rouge, l’AS Djerba (4-1). L’affaire était même pliée dès le premier acte, Marouane Tej (10e), Hamza Lahmar (27e) et Youssef Mouihbi (36e et 44e) plaçant l’ESS sur la voie du succès et surtout du titre, le Club Africain ne parvenant pas à se défaire d’une formation de Zarzis accrocheuse à la pause.

Saber Khalifa pour la délivrance

Mais il en fallait bien plus pour dépasser un CA décidé à mettre un terme à l’hégémonie du duo Espérance de Tunis-CS Sfaxien qui a raflé tous les titres depuis 2008. Peu avant l’heure de jeu, les Clubistes pensaient avoir fait le plus dur sur une remise astucieuse de Saber Khalifa pour Imed Meniaoui qui allait ajuster le portier adverse et libérer les siens (0-1, 58e). Mais c’était sans compter sur des adversaires sans complexe et un Ben Moustapha coupable de manque de vigilance sur un tir excentré de Chaker Reguii pour se donner des sueurs froides (1-1, 72e).

Dans ce suspense haletant, la délivrance allait finalement arriver dans les derniers instants de la partie, lorsque Saber Khalifa libérait les siens en transformant un penalty (1-2, 83e). Penalty contesté par le camp de l’ES Zarzis ; mais dont le Club Africain se contentait pleinement pour renouer avec le titre et décrocher sa 13e couronne nationale. De son côté, l’Etoile du Sahel va longtemps regretter de ne pas avoir fait le déplacement pour aller affronter le CS Hammam-Lif, ce qui lui a valu une défaite sur tapis vert... et le titre au final.


*Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles Afrik-Foot, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Tunisie

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche