Chaque semaine, Afrik-Foot s’associe à MLS News.fr pour vous donner des nouvelles des joueurs africains évoluant en Major League Soccer, le championnat de football nord-américain. Focus, cette fois-ci, sur Mehdi Ballouchy, milieu offensif marocain du leader San José.



 African of the week : Ballouchy apporte sa pierre

Bien parti pour finir premier de la saison régulière avant les playoffs, San José a poursuivi son parcours avec une victoire chez une autre équipe californienne, les Chivas. A Los Angeles, Mehdi Ballouchy a réalisé une excellente prestation, en étant à l’origine de beaucoup d’occasions. Profitant de quelques blessures, le milieu offensif, recruté à New York fin juillet, a été titularisé pour la première fois. « Je pense que son travail a été bon. Il nous a donnés quelque chose de différent par rapport aux ailiers normaux. Je suis heureux de sa prestation et de sa contribution à l’équipe« , a expliqué l’entraîneur Frank Yallop, sur le site de la MLS, concernant le natif de Casablanca.

 Les autres Africains

Pas de but ni de victoire pour Kei Kamara, l’attaquant sierra-léonais de Kansas City, malgré quelques occasions contre Houston (1-1). Dans ce même match, mais côté texan, le dribbleur sénégalais Macoumba Kandji n’est pas parvenu à mettre en danger le gardien adverse.

Le derby du Nord-Ouest pacifique entre Portland et Seattle n’a pas donné de vainqueur (1-1) et les Africains de la partie n’ont pas brillé. Côté local, le milieu libérien Darlington Nagbe a été discret, alors que le Camerounais Franck Songo’o a été plus dangereux mais peu en réussite. Le Ghanéen Kalif Alhassan et le Congolais Danny Mwanga sont entrés en jeu. En face, Steve Zakuani, l’ailier congolais, était de nouveau titulaire mais n’a pu se mettre en évidence.

Du côté de Chicago, le milieu offensif Patrick Nyarko, titulaire, et l’attaquant Dominic Oduro, entré en fin de match, n’ont pas marqué lors de la victoire de leur équipe contre Montréal. Les Québécois avaient pourtant ouvert le score par Marco Di Vaio sur un centre d’Hassoun Camara, le défenseur français d’origine sénégalaise. Le rapide ailier gambien Sanna Nyassi a ensuite été le plus dangereux de l’Impact sans trouver la faille. A noter que le milieu Tony Tchani, natif du Cameroun (il est Bamiléké), a joué toute la partie du Columbus contre New York, pour une défaite 3-1)

Rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles infos des Africains de MLS. D’ici là, retrouvez l’ensemble de l’actualité du championnat américain sur MLS News.fr