Au lendemain du drame qui a secoué l’Afrique du Sud avec l’assassinat de Senzo Meyim, le président de la Confédération Africaine de Football, Issa Hayatou, a adressé un message de condoléances au président de la Fédération Sud-africaine de Football, Dany Jordaan. Le président de la CAF a indiqué dans sa correspondance que les mots ne suffisent pas à exprimer la tristesse qui l’a envahie quand il a appris l’assassinat du capitaine de la sélection sud-africaine, qui s’était acquitté jusqu’alors avec « fierté et responsabilité » de ses obligations de joueur et capitaine, tant de la sélection nationale sud-africaine que de son club, les Orlando Pirates. Issa Hayatou a évoqué le choc et la consternation suscités par le décès tragique et brutal de ce « jeune footballeur talentueux et prometteur » dont la mort représente une tragédie pour le football sud-africain et africain.