Kondogbia

Milieu défensif de l’Atletico Madrid, Geoffrey Kondogbia est aussi un citoyen impliqué. Dans un entretien pour la chaîne OuiHustle, l’international centrafricain s’est confié sur différentes formes de racisme et de discrimination qu’il a ressenti durant sa carrière. D’abord en Europe.

«Quand on regarde les faits, c’est une certitude. Mais je ne suis pas pour dire que c’est à causes des autres. C’est clairement à cause de nous. On a tendance à déléguer, à être assisté, on a du mal à prendre les choses en main quand il s’agit de notre destin. L’Africain a montré qu’il avait des qualités dans tous les domaines mais le problème est qu’on n’est pas dans des endroits décisionnaires. Par exemple, quelle personnalité africaine est partie se greffer à la FIFA pour prendre position ou avoir un poste important ? On laisse les autres le faire», a regretté l’ancien international français avant de dénoncer le racisme entre Africains.

«Il y a une réalité, il faut être honnête, nous-mêmes, entre nous, il y a beaucoup de racisme. En Afrique de l’Ouest il y en a… Chez nous, en Afrique centrale, il y en a… Les guerres ethniques que l’on a connues, elles ne sont pas en France, elles ne sont pas en Europe, c’est en Afrique que ça s’est passé», a souligné le Colchonero. Des mots forts…