Six mois après le limogeage d’Ephraim ’Shakes’ Mashaba, la Fédération d’Afrique du Sud a enfin nommé un nouveau sélectionneur ce jeudi. Pour son second passage sur le banc des Bafana Bafana, l’Ecossais Stuart Baxter va devoir relancer une sélection sur le déclin ces dernières années.


C’était dans l’air du temps, c’est désormais officiel. Comme pressenti, Stuart Baxter a été officiellement nommé sélectionneur de l’Afrique du Sud ce jeudi. Âgé de 63 ans, l’Ecossais succède à Ephraim ’Shakes’ Mashaba, limogé le 22 décembre dernier au terme d’un processus de recherche qui s’est éternisé. La situation contractuelle de Baxter n’est sans doute pas étrangère à cette situation puisque la Fédération sud-africaine (SAFA) a longtemps dû négocier avec l’employeur actuel du technicien, SuperSport United, actuellement 5e du championnat local.

Il a été convenu que Baxter reste en poste au club pour les 4 derniers matchs du championnat avant d’être libéré pour occuper ses nouvelles fonctions avec l’entrée en lice dans les éliminatoires de la CAN 2019 face au Nigeria entre le 9 et le 11 juin. « Il sera officiellement présenté comme le nouveau sélectionneur une fois que le président de la SAFA Danny Jordaan sera rentré en Afrique du Sud après ses obligations avec la CAF et la FIFA« , précise l’instance.

Du bon boulot avec les Chiefs et SuperSport

« La SAFA pense que le coach possède les compétences nécessaires pour s’engager dans la voie de la qualification à la CAN et à la Coupe du monde« , a assuré le directeur exécutif de l’instance, Dennis Mumble. Alors que les noms de Carlos Queiroz (Iran), Hervé Renard (Maroc) ou encore Hugo Broos (Cameroun), tous en poste, ont tour à tour circulé durant le processus de recherche, on imagine le Britannique revanchard après un premier passage raté sur le banc des Bafana Bafana en 2004/2005 (élimination au premier tour de la CAN 2004 et non-qualification pour le Mondial 2006).

Depuis cette expérience, Baxter a cumulé les bonnes performances en Afrique du Sud en remportant deux titres de champion avec les Kaizer Chiefs en 2013 et 2015 puis avec SuperSport, décrochant notamment la Nedbank Cup l’année passée et une qualification pour la phase de groupes de la Coupe de la CAF cette saison. De quoi relancer des Bafana Bafana sur le déclin ces dernières années ?