Déterminant en finale aller de la Ligue des champions (victoire 3-1 contre l’Espérance Tunis), l’attaquant d’Al Ahly Walid Azaro a obtenu deux penalties très controversés. Pour récolter le second, le Marocain n’a pas hésité à se déchirer le maillot afin d’induire l’arbitre en erreur. Des images complètes de la séquence circulent désormais sur les réseaux sociaux. Pour rappel, la CAF a infligé deux matchs de suspension au joueur pour son geste et celui-ci manquera donc la finale retour vendredi.

 Quand Azaro déchire son maillot…