La Fédération égyptienne a frappé un grand coup en annonçant sa décision de suspendre pour un an Ahmed Abdul-Zaher, l’attaquant d’Al-Ahly, qui s’était montré coupable d’une célébration provocatrice lors de son but en finale retour de la Ligue des champions de CAF contre les Orlando Pirates le 10 novembre dernier au Caire. Le joueur de 28 ans a effectué un geste de sympathie (quatre doigt en l’air) envers le président déchu, Mohamed Morsi, et les Islamistes qui ont été ciblés par la répressions des autorités armées. Un acte que les autorités locales ont très peu goûté et se sont chargées de faire savoir à la direction du club cairote afin que des sanctions soient prises à l’encontre du joueur. Abdul Zaher avait déjà été sanctionné une première fois par les Diables Rouges, qui ont décidé de se passer de lui pour la Coupe du monde des clubs qui débute ce mercredi au Maroc.