Al Ahly-Barakat: “Nous ne jouerons plus jamais”

A 35 ans, Mohamed Barakat en a vu des vertes et des pas mûres. Mais le milieu de terrain d'Al Ahly a été particulièrement choqué par les incidents sanglants qui ont marqué la fin du match entre Al Masry et Al Ahly et fait près d'une centaine de morts. “Nous ne jouerons plus jamais… Nous ne jouerons pas tant que justice n'aura pas été rendue, a affirmé l'international égyptien. Des gens sont morts… Que voulez-vous que je dise? Des gens sont morts! On nous a jeté des pierres pendant le match et, malgré tout, l'arbitre a insisté pour que l'on continue à jouer. Je demande aux officiels qui voulaient tellement poursuivre le championnat pour une histoire d'argent: alors, vous êtes contents maintenant?

Al Ahly-Barakat: “Nous ne jouerons plus jamais”
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.