Al Sadd-Belhadj: “Impossible de deviner ce que va faire Messi”

De nombreux grands noms du football rêvent de jouer une demi-finale de Coupe du Monde des Clubs contre Barcelone, mais c’est à nous que reviendra ce plaisir.” Nadir Belhadj est sur un petit nuage. Ses yeux pétillent: après avoir fait chuter l'Espérance de Tunis (1-2), le club qatari va affronter le légendaire FC Barcelone. “On s’attendait à un tel visage offensif de l’Espérance de Tunis, c’est vraiment une bonne équipe. En jouant regroupés et de manière disciplinée, il était évident que nous aurions des occasions. Les Tunisiens n’ont pas été capables de faire la différence quand ils en avaient l’opportunité. Nous avons été en mesure de la faire, nous nous sommes bien accrochés pendant 90 minutes, explique le latéral algérien sur le site de la FIFA. Nous devons prendre ce match comme une fête, on va se préparer comme il se doit pour faire bonne figure mais le maître mot sera de prendre du plaisir. Il s’agira de nous serrer les coudes. Ce Barça est la meilleure équipe du monde, on l’a encore vu contre le Real Madrid lors du Clasico, ils ont été impressionnants. Nous ne devons pas nous focaliser uniquement sur un joueur car le danger peut venir de partout. Il suffit de voir à quel niveau leurs jeunes joueurs peuvent évoluer. Il faut rester lucide, on parle de Barcelone : Lionel Messi et les Catalans évoluent sur une autre planète. Nous allons jouer avec nos moyens et ce collectif qui nous a déjà permis de faire de grandes choses. Leur tenir tête représenterait déjà en soi une grande satisfaction. Deviner ce que Messi va faire, c’est possible, l’empêcher de la faire c’est autre chose…

Al Sadd-Belhadj: “Impossible de deviner ce que va faire Messi”
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.