Algérie : amendes pour les joueurs grévistes

Jeudi dernier, les joueurs de l’USM Alger et de l’ES Sétif ont fait grève pour protester contre le plafonnement des salaires. Un geste que la LFP n'a pas apprécié, puisqu'elle a décidé de sanctionner les joueurs ayant “causé volontairement une interruption momentanée des rencontres pour des raisons extérieures à la compétition“.

La ligue a également sanctionné les joueurs des matchs USM El Harrach – MO Béjaia, JS Saoura – CA Bordj Bou Arréridj et MC Alger – MC El Eulma, accusés d'avoir eux aussi levé le pied. Pour ceux dont le match a été télévisé, la sanction s'élève jusqu'à 250.000 DA, pour les autres jusqu'à 200.000 DA.

Algérie : amendes pour les joueurs grévistes
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.