Salim Arrache s’est un peu perdu en signant en Grèce, au PAS Giannina. Mais du côté de la FAF, on n’oublie l’ancien Marseillais. D’ailleurs, le milieu de terrain de 28 ans a confié à Compétition avoir été contacté par Mohamed Raouraoua, le président de la fédération. « Il m’a appelé dernièrement pour me dire que les responsables de l’équipe nationale suivent de près mes prestations avec mon club, affirme-t-il.Je ne désespère pas de revenir en équipe nationale. J’affiche une belle forme en ce moment et j’espère qu’on m’accordera une seconde chance. Lorsque je suis venu en sélection, je ne l’ai pas fait par profit, et cela contrairement à certains qui ont rejoint l’EN juste pour disputer le Mondial. Ils ne connaissent rien de l’Algérie, et moi, je n’ai pas attendu que je sois convoqué pour que je vienne en Algérie passer les vacances. Ils ne manquent que les Suédois pour venir jouer en EN. Je ne veux pas citer de noms, mais certains n’ont pas choisi l’Algérie par conviction. »