International Espoir français mais d’origine algérienne, Nabil Fékir est la révélation du début de saison en Ligue 1. Convoité par la Fédération algérienne, le milieu offensif de l’OL ne devrait annoncer sa décision sur son avenir international qu’au printemps 2015. Pendant ce temps, une pluie incessante de conseils et recommandations ne cesse de s’abbatre sur lui. Après son entraîneur Hubert Fournier, qui lui a conseillé d’attendre sa chance avec l’équipe de France, c’est au tour de son président, Jean-Michel Aulas, d’y aller de sa remarque. « Si je le conseille pour la sélection ? Oui, tout à fait. Moi je pense, et il partageait mon avis, qu’il faut qu’il fasse sa saison avant de choisir » indique la patron des Gones au micro de RMC. « Si on se retrouvait à jouer la Ligue des Champions, il aurait une vitrine exceptionnelle qui pourrait lui permettre de prétendre aux Bleus. Il peut prétendre à l’équipe de France, après c’est mon avis. Je pense qu’il va rester jusqu’à juin sur le statu quo actuel. »