Algérie : les derniers espoirs de CAN de Bouanani s’envolent…

L'International algérien Badreddine Bouanani traverse une période difficile, mettant en péril ses aspirations à participer à la prochaine Coupe d'Afrique des Nations. 

Absent des dernières listes de l'équipe nationale algérienne, les espoirs de l'ailier droit pour l'OGC Nice s'amenuisent après une blessure survenue lors du match contre Nantes, samedi dernier, alors qu’il était entré en cours de match. 

La blessure s'est produite après un choc à la cheville, contraignant le jeune joueur de 18 ans à terminer la rencontre en boitillant. Les informations relayées ce jeudi par DZ Foot indiquent une convalescence estimée à 4 à 5 semaines, retardant davantage son retour sur les terrains. 

Un éventuel transfert tombé à l'eau ?

Bouanani, en manque de temps de jeu au sein de son club formateur, n'a disputé cette saison que cinq brèves apparitions et une titularisation avec les Aiglons, totalisant seulement 143 minutes de jeu. Ces statistiques laissent présager que sa blessure compromet sérieusement ses chances de participer à la CAN en Côte d'Ivoire dans quelques semaines.

Malgré ses difficultés à l'OGC Nice, le nom de Bouanani circule du côté de l'AS Roma, où l'entraîneur portugais José Mourinho manifesterait un intérêt pour l'ailier algérien. Bien que sous contrat jusqu'en juin 2027, un possible transfert dès cet hiver semble envisageable. Cela pourrait offrir un nouveau départ à Bouanani, qui n'a pas réussi à s'imposer dans les plans de Francesco Farioli, l'entraîneur niçois, même si sa blessure pourrait compliquer un éventuel mouvement.

Rappelons que le sélectionneur algérien Djamel Belmadi a appelé pour la première fois Bouanani  en mars 2023 (5 sélections depuis). 

Avatar photo
Nathacio De Souza

Passionné de football, je jongle entre les touches du clavier aussi habilement que Vinicius avec un ballon. Je transforme chaque match, chaque action, chaque but en une symphonie de mots.