Algérie : Candidature pour la CAN 2017 en cas de désistement libyen

Déjà candidate déclarée pour l'organisation de la CAN 2019, l'Algérie s'est dite prête à accueillir l'édition 2017, que doit en principe organiser la Libye. Toujours en proie à une instabilité politique, le pays pourrait devoir finir par renoncer à organiser le tournoi, comme ce fut le cas avec la CAN 2013, qui s'est finalement déroulée en Afrique du Sud. Une information confirmée par le ministre des Sports, Mohamed Tahmi. “Nous sommes prêts à suppléer la Libye au cas où cette dernière se désiste de l’organisation de la coupe d’Afrique de 2017. Nous avons les moyens pour le faire de la meilleure des façons possibles“, a indiqué le dirigeant au quotidien local, Liberté. Reste à savoir si la CAF opterait pour le pays des Fennecs en cas de désistement de la part de la Libye.

Algérie : Candidature pour la CAN 2017 en cas de désistement libyen
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.