Que de rebondissements pour Andy Delort ! Initialement absent de la liste de l’Algérie pour la CAN 2019 (21 juin-19 juillet) car pas encore éligible, l’attaquant de Montpellier a finalement été intégré aux 23 au dernier moment suit à l’exclusion d’Haris Belkebla. Le natif de Sète a raconté comment il a appris la nouvelle.

«C’est une fierté pour moi d’être là, j’ai dû mal à réaliser, je tremblais quand j’ai reçu l’appel téléphonique du coach. Belmadi m’a appelé, il disait qu’il croyait en moi pour apporter un plus à l’équipe. Je dois apporter toute mon expérience, mon état d’esprit et ma combativité», a affirmé l’Héraultais dans une vidéo diffusée par la Fédération algérienne (FAF). «Mais dès que j’ai commencé dans le groupe, j’ai réalisé que je suis bel et bien en sélection. Je suis fier, j’espère apporter un plus à l’équipe».

Auteur d’une saison pleine avec 14 buts et 7 passes décisives en Ligue 1, Delort a par ailleurs assuré qu’il n’a jamais perdu espoir. «J’avais l’espoir d’être dans les 23 car j’étais présélectionné. Quand j’ai vu la liste, c’était un peu court par rapport à ma qualification. Mais je n’avais pas perdu espoir, j’ai continué à travailler au cas où. Maintenant hamdoullah, je suis avec le groupe qui ira en Égypte.» Un dénouement que personne n’aurait imaginé il y a quelques jours encore !