Algérie-Fékir, Djabou : Gourcuff sur tous les fronts

Christian Gourcuff commence à s’impatienter. Alors que Nabil Fékir laisse durer le suspense sur son avenir international, le sélectionneur de l’Algérie souligne qu’ “à un moment donné, il faudra qu’il fasse un choix”. Le technicien français a également été taclé par Abdelmoumen Djabou, très remonté après avoir passé la CAN à cirer le banc.


Les jours qui arrivent s’annoncent mouvementés pour Christian Gourcuff. Alors qu’il doit prochainement communiquer la liste des joueurs retenus pour la tournée au Qatar fin mars, le sélectionneur de l’Algérie est confronté à plusieurs dossiers chauds. En premier lieu, il tente évidemment d’avancer sur le cas Nabil Fékir. La pépite lyonnaise optera-t-elle pour les Bleus ou les Fennecs ? Un feuilleton interminable qui commence à agacer le Breton.

Il a la double nationalité, donc c’est à lui de choisir. Depuis de longues semaines on en est au même point, il faut à un moment donné qu’il fasse son choix“, a lâché le technicien français à l’occasion d’un rassemblement avec les joueurs locaux. L’ancien entraîneur de Lorient rappelle que les Fennecs ont été les premiers à s’intéresser au Gone : “On s’est manifestés très rapidement, je l’ai eu au mois d’août. Il avait choisi de ne pas choisir, à un moment donné, il faudra bien sûr qu’il fasse son choix.”

Fékir snobe-t-il Gourcuff ?

D’après Le Buteur, Christian Gourcuff aurait tenté de joindre Nabil Fékir à plusieurs reprises récemment mais celui-ci n’aurait jamais pris la peine de répondre à ses appels. Une attitude qui ferait hésiter le technicien français sur la suite à donner à ce dossier. Le dénouement est proche puisque Nabil Fékir doit normalement donner sa décision en début de mois tandis que Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France, communiquera sa liste le 19 mars, ce qui permettra au Lyonnais d’être fixé à court terme sur un éventuel avenir en Bleu.

Dans le même temps, Christian Gourcuff va devoir combattre sur un autre front. Pendant la CAN, l’ancien Lorientais n’a pas utilisé Abdelmoumen Djabou, lui reprochant son “décalage complet par rapport à l’exigence demandée“. S’il a fait bonne figure pendant un temps, l’ailier du Club Africain vient de répliquer bien plus violement.

Si moi je ne suis pas un joueur de haut niveau, lui n'est pas un entraîneur de haut niveau. Est-ce qu’il entraînait à Barcelone ? Il s’occupait d’une petite équipe en France. Il est venu en sélection où il a trouvé une équipe complète montée par Halilhodzic“, tacle Djabou sur El Heddaf TV. “Puisqu’il dit que je ne rentre pas dans ses plans tactiques, alors pourquoi il fait appel à moi ?“. Ça risque de changer ce mois-ci.

Algérie-Fékir, Djabou : Gourcuff sur tous les fronts
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !