Algérie : Hadj Moussa fait polémique aux Pays-Bas

Le néo-international algérien Anis Hadj Moussa a suscité l’agacement de son entraineur au Vitesse Arnhem aux Pays-Bas.

Convoqué pour la première fois en sélection en mars dernier, l’ailier Anis Hadj Moussa (22 ans) s'est récemment engagé en faveur du Feyenoord. Prêté par Patro Eisden le 1er février dernier, le gaucher rejoindra le dauphin d’Eredivisie en fin de saison. À première vue, il lui tarde de quitter le navire arnhemois qui plonge vers la descente en deuxième division (dernier sur 18 équipes à cinq journées de la fin), le concerné ne met pas forcément les formes. Et cela a le don d’irriter ses futurs ex-coéquipiers.

“Je ne suis pas content de lui”

En effet, celui qui a fêté ses deux premières sélections contre la Bolivie et l’Afrique du Sud il y a un peu plus de trois semaines a multiplié les retards à l’entraînement et a fait savoir très tardivement qu'il était malade pour le match de dimanche face à NEC Nimègue soldé par une défaite 0-3, la troisième de rang en championnat.

“Quelque chose comme ça finit par irriter le groupe de joueurs, s’est agacé le milieu Melle Meulensteen dans des propos rapportés par Voetbalprimeur. Il y a que des règles de base que vous devez adopter en tant que professionnel. Il s’agit aussi d’avoir du respect les uns pour les autres. Être à l’heure, c’est du respect pour les autres et pas seulement pour soi-même. Ce sont des choses dont vous n’avez absolument pas besoin en tant qu’équipe en ce moment.”

Avant la rencontre, l’entraineur Edward Sturing a lui aussi déploré cette attitude. “(Hadj Moussa) Il n’en fait pas assez pour l’équipe en ce moment. Il le sait, parce que je lui en ai parlé. Il a aussi été en retard à quelques reprises et cela me dérange aussi. (…) Pour le moment, je ne suis pas content de lui”, a déclaré sans équivoque le technicien néerlandais.

Samedi les Vites affronteront le leader du championnat, le PSV Eindhoven. Reste à savoir si le natif de la région parisienne effectuera le déplacement avec le groupe.

Algérie : Hadj Moussa fait polémique aux Pays-Bas
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.