Pas de miracle. Pressenti ces derniers jours, le départ de Vahid Halilhodzic du poste de sélectionneur de l’Algérie, avec qui il est en fin de contrat, est désormais officiel. Le technicien franco-bosnien a effectué ses adieux via un communiqué publié sur le site de la FAF (Fédération algérienne de football), où il remercie le public algérien et ses collaborateurs, tout en égratinant au passage les journalistes locaux qui ne lui ont jamais fait de cadeaux. « Coach Vahid » s’en va la conscience tranquille : « Je pars fier de mon bilan après avoir respecté totalement mon contrat avec la FAF« . Il souligne que sa non-prolongation de contrat est motivée par des « obligations familiales » et par « l’attrait de nouveaux challenges sportifs« . Vahid Halilhodzic a conduit les Fennecs à un historique huitième de finale, perdu face à l’Allemagne (1-2, a.p.), lors du Mondial 2014.