Rolland Courbis et la sélection d’Algérie continuent de jouer au chat et à la souris. Après avoir démenti les rumeurs l’envoyant sur le banc des Fennecs, l’actuel entraîneur de Rennes a ouvert la porte à ce challenge. « N’importe quel entraîneur rêve d’être sélectionneur de l’Algérie. Il y a 25 à 30 joueurs, sans compter d’autres révélations en cours des deux côtés de la mer, c’est une génération qui fait rêver un sélectionneur« , a confié l’ancien entraîneur de l’USM Alger dans les colonnes du Parisien.

« J’ai un plan de carrière, comme tout le monde après avoir entraîné des clubs de Ligue 1, il est clair que j’ai envie de goûter au métier de sélectionneur. L’Algérie je connais bien avec l’USMA. Il y a là-bas des supporteurs et des joueurs passionnés« , a ajouté le technicien sudiste. Alors que le désormais ex-sélectionneur des Verts, Christian Gourcuff, est pressenti pour lui succéder à Rennes, Courbis pourrait donc faire le chemin inverse même s’il n’exclurait pas une collaboration à Rennes avec le Breton.