Algérie : La Fédération réagit à la vague des retraites

A la suite de la décision de plusieurs internationaux de mettre un terme à leur carrière sous le maillot de l'Algérie, la fédération algérienne de football a publié un communiqué pour indiquer qu'elle prenait acte de la décisions des joueurs de ne plus représenter les couleurs du pays. L'instance a également tenu à expliquer les motivations des “retraités” en question, avant d'indiquer que l'équipe nationale serait toujours compétitive et prête pour les échéances à venir.

 Le communiqué de la FAF :

“La Fédération Algérienne de Football prend acte de la décision des joueurs Anthar Yahia et Nadir Belhadj de prendre leur retraite internationale. C’est là le fruit de décisions personnelles, respectables et argumentées par les intéressés. Tout en respectant leur choix, la FAF tient à les féliciter pour avoir honoré le maillot national, tout au long de leur parcours en équipe nationale qui a duré plusieurs années faites d’engagement sans failles et de loyaux et bons services.

Nadir Belhadj avait déjà exprimé à la FAF et au sélectionneur national, le souhait de mettre fin à sa carrière internationale depuis le mois de mars 2012, Anthar Yahia, pour sa part, a exprimé ce désir après la rencontre Gambie-Algérie. En ce qui concerne Karim Matmour, des conditions particulières et contractuelles au sein de son club actuel, où il aspire à une place de titulaire dans sa formation qui vient d’accéder en Bundesliga 1, l’obligent à faire une pause et se dit en réserve de l’équipe nationale. 

La simultanéité de l’annonce de ces retraits, la profusion d’articles de presse qui leurs sont consacrés, tendent à faire croire que l’équipe nationale est en crise. Il n’en est absolument rien. Le sélectionneur national, après avoir pris acte de cette situation, prépare assidument les prochains stages préparatoires aux échéances du mois de juin avec l’effectif conséquent dont il dispose. L’équipe nationale, symbole sportif de tout le peuple algérien, demeure ouverte à tous les joueurs de talent qui ont l’Algérie au cœur. La FAF pour sa part, comme à l’accoutumée, réunira toutes les conditions humaines, matérielles et financières qui  permettront à notre équipe nationale d’atteindre les objectifs qui lui ont été fixés.” 

Algérie : La Fédération réagit à la vague des retraites
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.